BIENVENUE sur mon livre d'
Or.

Merci de laissez vos impressions sur ce site dans ce livre d'Or:

Nom

e-mail

Laissez votre mail car si je retrouve des détails sur un parcours d’un régiment que vous cherchez ,je vous l’envoie ;         Cette adresse ne sera pas visible à la lecture du livre d’or pour éviter  les spams

URL

Commentaires

 

 

.

 

Lire le livre d'Or cliquez ici et lisez dessous

 

 

 

5592 messages

Page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 >>


12/05/2016 09:31

5392

moreau
bonjour,je suis le petit fils d'un sous officier du 15e dragon,et grace a vous j'ai retrouvé deux photos de mon grand père dans ses uniformes de dragon que je n'avais pas une accompagnant l'étandar et une avec les sous officiers,pourais je obtenir ces photos,merci encorepour tous ce travail de memoire.

27/04/2016 18:12

5391

plard jp
simplement pour vous féliciter du travail effectué , car il ne suffit pas d'être passionné et vu le temps que vous devez consacrer et au vu de tous les détails apportés , je vous tire mon chapeau .

salutations jp Plard

ps: je vais prochainement vous demander l'envoi d'une ou deux cartes.

11/04/2016 19:50

5390

bail
je cherche le lieu ou a était enterre le soldat Rouge
Henri mort pour la France le 01/01/1917 dans les bois de caurieres dans la meuse

11/04/2016 11:11

5389

MARIE-ANDREE
Un grand merci pour ce site mis généreusement à la disposition de tous et qui révèle une foule de renseignements sur la grande guerre à laquelle ont participé mes ancêtres ; merci pour ce travail colossal que vous nous offrez ,motivé par le devoir de mémoire qui incombe à tous les Français .

11/04/2016 07:49

5388

Karl
Bonne idée d'intégrer ta généalogie. Si tu comptes faire la même chose pour la 2nde guerre mondiale cela
m'intéresserait.
Merci et bonne continuation.
-Karl

08/04/2016 09:36

5387

robert schilte
A travers tous ces documents et ce travail énorme, je revis un peu ce que mon grand-père a du vivre, et ce malgré que son régiment (le 156eme RI) qui a pourtant bel et bien participé a la bataille de la main de massiges et ou mon GP a été déclaré tué a l'ennemi , je ne retrouve aucune mention nulle part de ce régiment. Pourtant je confirme bien qu'il était dans le 156 eme RI 10 eme bataillon,c'est même écrit dans la mémoire des hommes.

03/04/2016 00:30

5386

EIEMBLE
Bonjour arrivé en 1987 au régiment j'ai vécu ne très belle période de a vie, la GUUYANE CENTRE AFRIQUE en élément individuel aujourd'hui je parle encore de mon régiment autour de moi tellement je suis fier d'avoir activé au sein de ce dernier que j'ai du quitter suite a un grave accident un dimanche a mon domicile courage a tous

m Etiemble Didier
1 rue Diesen
PORCELETTE 57890

28/03/2016 10:40

5385

Sauvetre
merci pour ce site plein d'amour parmi toutes cette guerre, ces guerres
je vous félicite je ne sais comment m'exprimer tellement ce travail est une mine.
grâce à votre site j'ai trouvé ou et comment mon grand oncle est décédé celui que ma grand mère a toujours cherché et pleuré.. je l'ai trouvé : la bataille du mont Donon 21 août 1914.... j'ai pû trouver de l'apaisement .. ils ont donné leur vie, c'était une bataille sans retour.
grâce aux outils informatiques avec le livret militaire,..
il est revenu des états unis pour s'engager et se battre.merci à tous ces enfants
j'ai encore un morceau que je n'ai pas plus éclaircir mais je garde espoir...
cordialement. Michèle

5384

21/03/2016 11:47

5383

Gontier Roger
Votre site est très intéressant et je voudrais apporter une photo du 273ème RI. mais je ne trouve pas votre adresse mail.

J'ai entendu dire que les gens qui ont reçu une citation à l'Ordre de l'Armée étaient répertoriés dans ce qui est appelé héros de guerre et si c'est le cas, pourriez-vous m'indiquer la marche à suivre pour que mon père puisse y apparaître.

Je suis en train de préparer un blog sur le parcours de mon père pendant la guerre de 14-18. Je vous tiendrez au courant lorsqu'il sera achevé.

17/03/2016 20:02

5382

Houades http://ha
Merci pour se travail de mémoire qui m'a bien aider dans la recherche de la vérité sur la catastrophe du tunnel de tavannes ou tout est fait sur les documents militaires pour oublier que le 367éme Ri à souffert ce jour là . ils ont même surchargé sur la fiche un 1 sur le 3 , et sur l'historique du régiment rien n'est dit continuz et bravo
arthur houades comité d'histoire d'Alfortville

16/03/2016 15:55

5381

Bondoux Patrick
Bravo pour votre impressionnant travail!

Grace a vous, j'ai pu retrouver des photos du 120e RIT, en particulier des mitrailleurs (le sergent Adolphe Dusserre etait l'un d'eux, mort le 5 janvier 1917 sur la cote des Hures : pour le centenaire, tous ses petits enfants s'y retrouveront!)

Merci et encore bravo.

15/03/2016 22:02

5380

maire jean-françois
Bravo pour votre important travail qui fait de votre site une richesse d'informations ou j'ai pu retrouver
quelques éléments concernant le régiment de mon Grand Père maternel mort à 26 ans en Mars 1916 , caporal clairon au 226e RI , j'ai découvert que ce régiment était de réserve , mais je n'en ai pas trouvé trace dans les citations des combats de la bataille de Verdun .
Mon Grand Père est enterré au cimetière militaire de
Bar le Duc où il est décédé à l' hôpital des suites de ses blessures.

14/03/2016 17:54

5379

BASSET
bonjour,
votre site est tres bien organisé,
A cette époque il y a eu de terrifiants tirs de salves d'obus, aujourd'hui vous meritez des salves d'applaudissements pour votre remaquable travail accompli.

personnellement je suis a la recherche de photos ou recits du 140 RI 2eme compagnie 1er bataillon SECTION MITRAILLEUSE de mon arriere grand pere
Pour le mois de Mars 1916 afin de connaitre les endroits ou etaient rassemblés les blesses de 1ere ligne à Douaumont secteur de Vaux, ou il a été blessé le 17 Mars 1916 et mort le 19 Mars 1916 suite a un tir obus sur le camion qui le rappatriait.
il fait malheureusement parti des disparus.



12/03/2016 15:50

5378

benchikh ghouti
salut .
l un de mes grans perre est mort en france,Benchikh Houbad .il etait dant le 6 rta .Sa mort etait en juillet 1940. je n est pas de chemain pour retrace sans parcourt .
priere de me fournir conseille . merci

Didier : Bonjour,Comme vous l'aurez constaté, mon site ne concerne que le conflit 14/18. Désolé.

11/03/2016 21:09

5377

LAGRIFFOUL annie
mon oncle LAGRIFFOUL ALFRED FRANCOIS a été tué au combat le 13 10 1918 a SAINTE MARIE A PY.son regiment etait :99e R.I .POUVEZ VOUS ME DONNER SON PARCOURS DE GUERRE .MERCI

10/03/2016 18:12

5376

BOLLET http://dumoulins
Bonjour,
Un grand merci d'avoir développer avec autant de détails pour cette guerre que l'on ne doit absolument pas oubliée ainsi que les autres qui ont suivies.

Un penchant macabre pour 14/18 où beaucoups périrent et dont certains de mes ancêtres ont malheureusement participés et dont certains y sont morts.

Heureusement qu'il existe des hommes/femmes comme vous qui nous aident avec des sites comme celui ci à nous souvenir

Bien cordialement
Arlette Bollet

09/03/2016 15:37

5375

FERMAUT Dominique
Bonjour
Bravo pour ce site que j'ai découvert un peu par hasard!
Nous avons tous un ou plusieurs ancêtres qui sont morts ou ont participés à cette premiere guerre mondiale.
Je suis très intéressé par la généalogie et bien sûr cette période a marqué ma famille Nordiste comme bon nombre.
J'ai consulté votre site en suivant le 110e Régiment d'Infanterie ou Le Caporal Paul Joseph DONDAINE a disparu(SIC) le 8 janvier 1915 à Lachalade (Meuse)
Mais j'y reviendrais encore pour tenter de suivre le soldat Emile Henri PETITPREZ décédé au Mesnil le 11 mars 1915, pour lequel je cherche encore son régiment...
Merci encore et bravo

09/03/2016 12:01

5374

QUENTON http://patrick
Merci beaucoup, grace à toi j'ai retrouvé la trace de deux frères de mon grand-père, dont les carnets annonçant les blessures puis le décés pour l'un et la disparition de l'autre m'on bouleversé!!!!

09/03/2016 11:44

5373

LE BORGNE
Merci pour tous les renseignements que j'ai trouvés sur votre site.
J'ai ainsi pu reconstituer les parcours de mes grand-père et grand-oncle.
Courtoisement.

08/03/2016 10:16

5372

BECHARD Gislain
Bonjour,
C'est en parcourant votre site que j'ai retrouvé avec 1 certaine émotion 1 photo de mon père! Photo que je détiens à mon domicile.
Je peux donc vous dire avec certitude qu'il prend la pose sur la photo N°4 du 48ième Régiment d'Artillerie Lourde de Campagne!
Il s'agit du 1er en partant de la droite et se nomme: Léon Georges BECHARD, né en 1898 à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs en Isère. Parti à la guerre à 18 ans et revenu sain et sauf de ";cette boucherie";!
A sa droite, Joseph VEYRON-CHAMBAUD originaire du même village, né également en 1898.
Je serai donc heureux de vous contacter par mail et(ou) téléphone pour avoir les coordonnées du détenteur de la photo (Jean- Claude ?) et essayer de retrouver des descendants des autres soldats présents sur le cliché.Mon mail:gbechard--orange.fr
2 fils de Mr VEYRON CHAMBAUD sont encore vivants.
Félicitations pour ce site et le travail énorme effectué! S'il pouvait être à l'origine de rencontres entre descendants de nos vaillants poilus, ce serait formidable!
Je vous remercie par avance.
Cordialement.

08/03/2016 08:55

5371

KOTLARCZIK Christian
très impressionné par la quantité de documents et la qualité de la présentation de votre site. Félicitations et admiration.
Christian KOTLARCZIK

07/03/2016 22:33

5370

Bergé
bonjour à tous,
les recherches ne sont pas faciles à élucider, il faut beaucoup de sites à parcourir afin de trouver la réponse, mais vu le nombre de personnes cherchant un membre de sa famille, il est évident que le temps de recherche soit prolongé, les sites nous renseignent très bien, merci à toutes les personnes qui oeuvrent pour le bien de nous tous descendants de ces poilus de 14/18 et des combattants de 39/45, est-il autorisé de pouvoir imprimer uniquement pour soi, ( liste des personnes mobilisés dans son département de naissance en 1914 )
merci à vous

06/03/2016 20:30

5369

Flament
soldat artur delgrange 91 regiment d infantrie 37 di 1917 citationa l ordre du regiment n0 289 en date du 7 novembre 1917 croix de guerre avec etoile de bronze merci pour infos

06/03/2016 17:11

5368

G. BOUCHé
Bonjour,
C'est en cherchant des renseignements sur le parcours du 168e RI que je suis tombée sur ce site remarquablement bien fait. Félicitations à vous.
Je suis très intriguée par une photo de groupe : numéro 19 du 168e RI. J'ai comparé les visages de ces hommes avec le seul et unique portrait que je possède du frère de ma grand-mère maternelle : Albert Delépée né le 3/11/1891 à Lebeuville (54), tué à l'ennemi le 8/09/1917 à Ornes (55). J'ai cru remarquer que le second soldat accroupi à partir de la droite (il tient une boîte dans ses mains)était très ressemblant. Avez-vous plus de détail concernant cette photo ? Une date, un lieu ?
Je vous remercie.
Bonne continuation.

29/02/2016 21:34

5367

robin des bois
Bonjour à vous
Pour commencer, vous avez cette fameuse video d'archives de 14'27, intitulée ";Après les combats de Bois- Le- Prêtre "; (1915)... la redécouverte de ce document est déjà toute une histoire ..
http://centenaire.org/fr/tresors-darchives/fonds-publics/bibliotheques/le-tem oignage-dun-cineaste-amateur-les-combats-de-bois

29/02/2016 21:04

5366

GOSTNER
Je suis à la recherche de mon arrière arrière grand pére
le soldat EMILE GEORGEL DECEDE ET DISPARU LE 31 MARS 1915 AU BOIS LE PRETRE
il faisait parti du 26ème RI
Pouvez vous m'aider à retrouver des photos etc .....
voici mon adresse
santevision---orange.fr
MERCI
DANY

29/02/2016 10:55

5365

robin des bois
Donatien D. (CF message 5330)parle à sa femme des ";Bôches ";, des ";salopards";; dans une de ses ";lettres-circulaire"; à toute la famille, il ";imagine"; même les ";traitements infâmes"; que ces gars-là doivent faire subir à sa sœur, ";Bonne sœur de la Sagesse "; en Belgique ...
Et puis voici un autre passage très différent et ";plutôt sympa "; d'une rencontre franco-allemande en 1ere ligne même, secteur de St MARD/SOUPIR (CF le chapitre ";Régiments"; - 251e RI: Saint Marc, le 8 janvier 1915
Chère Marie
Je suis de retour des tranchés...
...il y avait de l’eau dans les boyaux pour se rendre au tranchées ; les boyaux sont des faussés creusés pour être cacher et garantie des balles pour aller aux tranchers
...j’ai passer 3 nuits et 1 /2 sans fermer l’œil, un peu le jour mais pas beaucoup
....cette foi ici j’ai vu des boches mercredi l’après midi
- on en entendait un causer dans leur tranché un peu à notre droite mai il causait en allemand
on comprenait rien on ce demandait ce que sa voulait dire ; il causait avec la 23eme compagnie de chez nous qui était à notre droite
- il en est venu un de la 23e qui nous a dit cela et qu’il aurait recommencer le lendemain jeudi à 10 heures et qu’il aurait remi un pli et que à 4 heures ont lui aurait rendu réponse
- je ne le croyais pas car il en est tent dit mais j’ai été obligé du croire car je les ai vu à 10 heures
- sa recommencer à causer et on a regarder par dessus la tranché et on les a vu se montrer avec un petit drapeau blanc il était au moins 7 ou 8 peut-être bien un 10ne et un officier allemand c’est avancer et un sergent français arrivant ensemble. ils se sont saluer et donner une poignée de main et l’officier a donné le pli au sergent
et chacun a retourner a sa trancher et l’officier a dit maintenant la guerre recommence et il a tiré un coup de revolver en l’air.- il demandait si on voulait un moment pour …..

28/02/2016 23:29

5364

GOSTNER
Magnifique
Je suis FAN
Quel boulot !!!!!
Je ne dirais qu'une chose
CELUI QUI OUBLI SONT PASSE N'A PAS D'AVENIR
Merci A BIENTOT C'EST SUR
DANY
PS J'habite a valleroy 54910
30 km de verdun

25/02/2016 18:27

5363

Jacques picard
Votre livre représente un travail immense que je salue.
Merci

25/02/2016 14:25

5362

dupuy-deshayes http://chrystel
bonsoir,
mon grand-père et ses 4 frères ont été mobilisés dans l'infanterie. Ils sont rentrés tous les 5. J'ai pu retrouver une explication pour les régiments dans lesquels ils ont été incorporé. Merci de ce grand travail de recherches et de mises en ligne.
(avez-vous connaissance de 5 frères mobilisés en même temps et ayant fait la guerre, qui seraient en vie à la fin de cette guerre ; pour moi cela tient du miracle
et est une anecdote heureuse dans cette période si sombre.
encore bravo
chrystel dupuy deshayes

24/02/2016 16:09

5361

Jean Christophe Gueguen http://gw2.geneanet.org/jchgueguen
Grâce à vous je retrouve les circonstances de la capture de Jean François Guéguen à la bataille de Rossignol. (matricule 2555 à Brest)
Je cherche maintenant son affectation en Indochine ou il est parti en 1917 avec le 9ème reg. d'infanterie coloniale.
Un grand merci

22/02/2016 16:24

5360

BELLEMERE EVELYNE
Bonjour,
tout d abord bravo pour toutes ces informations, c est très fourni.
Je vous ai trouvé par hasard en tapant le numéro de régiment de mon arrière grand-père (94 ième régiment) dont je sais qu'il est mort le 31 oct 1916 a sailly saillisel, sur le front, son corps n a jamais été retrouvé comme beaucoup d'ailleurs. J 'aimerais pouvoir lui rendre hommage avec mon père mais nous ne savons pas ou aller. Je dispose d'une ou deux photos de lui de cette époque avec un camarade et de son acte de décès de l'armée. Quelques écrits aussi, mais plutot des écrits à mon arrière grand-mere avant qu'ils ne se marient. Voila tout ce que je sais...c 'est à dire pas grand chose sur cette bataille. Si vous pouvez me conseiller un site, un ouvrage pour en savoir un peu plus ?
Merci en tout cas de m'avoir lu.
Bien à vous,
Evelyn Bellemere

22/02/2016 15:24

5359

SAJUS
Bonjour,
Très belles pages sur le conflit de la première guerre mondiale de mon coté je recherche des informations sur mon grand père Sajus Jean affecté debut 1914 au 18e RI puis au 1er groupe d'aviation de 1915 à 1917 ensuite au 3e groupe d'aviation de 1917 au 10/03/1919 participant à l'armée d'orient ou du LEVANT mais je ne trouve rien
Merci
Robert

22/02/2016 13:55

5358

Sylvie
Bonjour,

Très bon site, surtout super bien documenté et illustré et facile à utiliser.Votre travail est formidable.
Mon arrière grand père a fait parti du 33ème Régiment d'Infanterie Coloniale et est tombé comme beaucoup le 17 avril 1917 au Chemin des Dames.
Votre site m a permis de retrouver quelques traces de son parcours et de mieux comprendre l organisation de la vie des soldats dans les tranchées.
Il s'appelait Alexandre Eugène MEUNIER et sa date de naissance est en 1886 à saint Pierre de Fursac dans la Creuse.
Merci d'avance si vous trouvez quelques documents à son sujet.
Cordialement.

22/02/2016 09:14

5357

Bouts
Bonjour
Bravo pour cet énorme travail de mémoire qui servira à honorer ces hommes dont mon grand père Pierre Bouts qui est allé plusieurs fois à Verdun.
Recopier son journal . . . Quel travail !
J'ai scanné ma copie de ce journal avec une de mes cousines puis nous l'avons envoyé au musée de Verdun. Le recopier permet un accès direct extrêmement intéressant.
Emmanuel Bouts

Didier : Merci. Son carnet est publié ici : http://www.chtimiste.com/carnets/Bouts/Bouts.htm

21/02/2016 20:53

5356

croze georges
félicitations pour votre site . Tres interessant.
j ai pu retrouvé l historique du Mort homme ou mon grand père fut blessé le 09 /04/ 16.
merci de votre ouvrage .

21/02/2016 19:40

5355

JOUDRIER Philippe

Félicitations et merci pour la création de ce site et pour les travaux de recherche publiés, car pour nous petits fils de poilus et pour nos générations futures,le souvenir est intact et que pour ceux qui ce sont vaillamment battus pour la Patrie ne soient jamais oubliés.


Par ailleurs, je détiens les carnets de guerre et correspondance des Veuves qui étaient adressées à mon Grand-père. Chaque détails de leurs batailles journalières a été consignés ,avec tous ses camarades poilus dont certain cité dans la rubrique concernant le 236ème Régiment.

Merci pour tout et gloire et honneur à nos Poilus.


Cordialement,

Philippe JOUDRIER

20/02/2016 19:22

5354

CAZZOLA http://CAZZOLA
Bonjour,

Je cherche une photo de mon grand-oncle SIGAUD Auguste Marius décédé en 1978 dont j'ai le carnet militaire de la classe 1904. C'était un brave homme qui n'a jamais parlé de sa guerre avec personne tant il était discret et je me fait un devoir de faire revivre son histoire. j'ai également ses médailles / voici un résumé de son parcours :
04 Août 1914 - Mobilisé au 203° Régiment d’infanterie
27 Avril 1915 - Blessé à la tranchée de Calonne « Plaie médius droit par balle »
25 Septembre 1915 - Passé au 3° Régiment d’infanterie 5° compagnie – 2° classe
21 Mars 1916 - Blessé dans le secteur de Malancourt Vaucourt.
Médaille et inscription au Livre d’or des soldats de Verdun n° D6298
31 Mai 1917 – Blessé dans le secteur de Nieuport par éclat de torpille.
10 Juillet 1917 - Visite médicale à Lamballe « Plaie pénétrante de la cuisse gauche face postérieure par éclat de torpille » Evacué en congé de convalescence.
23 Juin 1917 - Cité à l’ordre n°292 du 3° Régiment d’infanterie « Très bon soldat signbaleur de compagnie, a été blessé en observant les lignes ennemies sous un violent bombardement. Déjà blessé un première fois aux Eparges » Croix de Guerre. Etoile de bronze.
20 Octobre 1917 - Passé à la 15° section de C.O.A
20 Novembre 1917 - Passé à la 8° section de C.O.A
11 Janvier 1918 - Affecté au parc à bétail des E.M.E du 8°G.A

19/02/2016 19:09

5353

pascaud http://claude
j'ai récupéré une photo sur la tombe de ma grand mére cette photo je ne sais pas qui est ce ce soldat appartenait au 39ri de rouen apparament je l'ai re connu sur la derniére photo du site correspondant au39 ri peut on mettre un nom sur ce soldat merci

15/02/2016 19:11

5352

nadjim
bjr.je cherche un livre militaire ou bien un décret de mon grand père paternel AGNANA Amer ben mohend né a kendira OUED MARSSA département Constantine Algérie.né 1891 age de 12ans engager volontaire a l’armée de France enceins combattent 14 18 et médailler de guerre .merci

14/02/2016 18:16

5351

jacques ROBIN
Donatien DESMAS,du 251e RI ( CF messages n° 5330 et 5343) a écrit pratiquement tous les jours à son épouse Marie, depuis fin Aout 1914 jusqu’ au 11 avril 1916, veille de sa mort au MORTHOMME
* Cette correspondance a donné lieu à l’établissement de règles que je vais tenter de résumer comme suit :
- Donatien écrit toujours au « crayon de bois», (quelquefois avec un crayon- couleur)
- Il écrit aussi bien en première ligne (lecture très difficile) qu’en 2eme ligne, ou à l’arrière (plus facile à lire)
- à la fois « petit paysan» (quelques «arpents» et vaches en Brière-44), il est aussi «ouvrier/chaudronnier » aux Forges de Trignac,ancêtre des Chantiers Navals de Saint Nazaire.
- il sait lire et écrire ; mais visiblement, avant sa mobilisation, il ne devait pas beaucoup ";tenir la plume». : d’ailleurs son style s’améliore au fil des mois !
- il donne des consignes à suivre par son épouse : écrire sur une double page en n’utilisant que 2 pages sur 4, les 2 restantes lui servant à répondre aussitôt
- dans une de ses lettres, il lui indique un code pour « contourner la censure » :
° repérer et relever les « mots» qu’il a soulignées au crayon de bois
° rencontrer les 3/4 membres de la famille proche avec qui il correspond de la même façon et rapprocher ces « mots soulignés";, dans un ordre indiqué.
- pourquoi on ne retrouve jamais les lettres des épouses des combattants des tranchées (mais peut-être y avait-il aussi des ";instructions oficielles ?): Donatien DESMAS répond lui-même (texte du 04/02/1915 – sic):

[….Il faudra rien me mettre sur tes lettres qui insulte les boches car j’aime les garder un peu dans mes poches et j’arriverait d’être pris prisonnier et que je penserais pas les jeters ce serait peut être pas bon
ce n’est pas que je pense être pris mais sa bien arriver à d’autres mais je ferait tout pour qu’il ne mette pas la main sur moi ces salopios là,
si tu veux les insulter mai moi cela sur un petit bout de papier je le déchirerait aussitôt après l’avoir lu…..]

- Il passe beaucoup de temps à calmer son épouse sur les raisons possibles des « silences » ou des « retards courrier », les épouses de soldats surveillant visiblement de très près les arrivées des nouvelles de tous les soldats connus dans les environs : pour elles plus de courrier = synonyme de malheur(souvent à juste raison)

- Ses principaux thèmes de discussion :
• la nourriture : beurre, chocolat, cochonnailles, tabacs
• les nouvelles de sa famille, des autres soldats de sa commune (44CROSSAC)
• la gestion des terres de la famille, des vaches
•un sujet d’ ";énervement"; de sa part : la ";rengaine"; de Marie, sa femme, qui voudrait que Donatien se débrouille pour se faire muter dans une usine d’armement, compte tenu de son métier de « chaudronnier aux Forges de Trignac"
Et lui de répéter que ce n’est pas la ",spécialité recherchée".etc etc

14/02/2016 16:58

5350

jean louis POUDRAS
félicitations pour votre travail .
Je retrouve le régiment de mon grand père 132e R.I
tué à l'ennemi le 25/04/1915 à le tranchée de Calonne .
je possède 1 photo et une correspondance
bien cordialement

jl poudras

09/02/2016 23:56

5349

arsaut
je viens de découvrir votre site , quelle merveille et je n'en suis qu'au début
venant de me mettre depuis peu à la généalogie je suis à la recherche de renseignements sur mon grand père et ses six frères qui participèrent à la grande guerre . 4 étaient appelés et les trois autres engagés volontaires depuis quelque temps avant la guerre
deux y laissèrent la vie et un troisième décéda des suites en 1925
je cherche aussi des renseignements sur les fratries pendant la guerre
à très bientôt , votre site est une pépite
cdt
Alain

09/02/2016 17:29

5348

jacques ROBIN
Dans mon message n°5331 ci-dessous, je vous ai présenté
- le 2eme classe(ou Caporal)Joseph, Marie MAHE, 69e RI de la 11e DI
- Mort pour la France à 22 ans, le 5 avril 1916 à HAUCOURT/cote 304
-Je viens de relire une partie du JMO de ce 69e RI, à la date du 5 avril 1916 ; le rédacteur ayant un réel talent d'écrivain, voici un bref passage passionnant de ce JMO
**************************************
SHDGR_GR_26_N_658/7-(page 19 visionneuse Mdh)

Extrait du JMO du 61e RI, à la journée du 5 avril 1916 à VERDUN, rive gauche (cote 304/HAUCOURT):

[- 5 avril 1916 :….
… A la suite de ces rudes combats, de nombreux actes d’héroïsme ont été signalés ; beaucoup resteront inconnus en raison de la disparition complète de certaines unités.
Le 5 avril, une poignée de braves de la 2(*?) compagnie ont prononcé une contre- attaque à HAUCOURT, la plupart n’étant armés que de débris de fusils, d’outils ou de pierres qu’ils lancèrent rageusement sur les Allemands qui les auraient tous massacrés.
Dans la même affaire, un mitrailleur, seul survivant de sa section, aurait tiré à bout portant et jusqu’à épuisement de ses munitions sur les Allemands qui l’entouraient et qui, dans leur fureur, l’attachèrent sur sa pièce et l’arrosèrent d’un liquide enflammé.
Le 69e RI, dans ces terribles journées, a perdu 37 officiers et 1390 hommes de troupe ; malgré son héroïque résistance, il a été en partie détruit, écrasé sous une avalanche d’acier ; mais il a la fierté de n’avoir pas abandonné un pouce de terrain.
- 6 avril 1916
;]

* p.s. : quelques pages avant, le Rédacteur de ce JMO fait part- entre autres- de ses observations sur
- les tirs des artilleries allemande et française(équipement, techniques des bombardements... rarement en faveur des Français!)
- la disposition des tranchées, l’importance des liaisons téléphoniques dans le réglage des duels d’artillerie .. etc - Mais qui était-il, SVP ?


09/02/2016 17:09

5347

BLANCHON Christian
Je vous adresse toutes mes félicitations sur le contenu de votre site, les informations apportées et les témoignages émouvants de ces soldats.
Le centenaire de la bataille de Verdun m'a fait rechercher des informations concernant mon Grand-Père, Célestin NOGUES soldat mitrailleur au 62e RI Tué à l'ennemi à Verdun à la Côte du Poivre le 22 avril 1916. Recrutement de Mont de Marsan (Landes)

Je vous remercie de vos informations éventuelles.

Cordialement

Christian BLANCHON

09/02/2016 12:47

5346

bernard andré http://andre
Bonjour

Ardennais,

je cherche des renseignements sur les regiments ayant cantonnés dans la foret des ardennes françaises.

Particulierement en secteur frontalier .

Je tenais a vous remerçier pour m'avoir permis d'obtenir quelques renseignements sur la "HARAZEE" lieu ou mon oncle jules BERNARD a perdu la vie au combat en 1915.

andre

06/02/2016 20:57

5345

Guivel
Je suis une petite fille de Donatien Desmas .Nous nous rendons en famille pour les 100 ans de son décès. Ce sera la 9 ème fois que je me rendrai à Chattancourt,j' y suis allée pour la première fois en 1950.Je ressens toujours la même émotion en me rendant sur la tombe de mon grand-père
Monique Guivel

06/02/2016 11:47

5344

ROBIN
et un essai pour faire revivre- 100 ans après-Donatien, Marie DESMAS

.... belles moustaches ....
(photo extraite de sa photo de mariage)

[img]http://i.imgur.com/aWkne6a.jpg[/img]

04/02/2016 13:28

5343

ROBIN Jacques
Bonjour à tous
je vois réapparaitre- sous le n° 5343- un message que j'avais publié il y a quelques semaines déjà sous le n° 5330 : je n'y suis strictement pour rien !!!
Peut-être que l'auteur du message n°5342 en est le responsable ?
Et je n'arrive pas à ouvrir les liens qu'il indique

Ceci dit ,j'avais aussi trouvé, dans le bouquin "VERDUN" de Jacques-Henri LEFEBRVE
-(édition du mémorial)
- à la page 207, ce passage qui- bien que non daté- fait certainement référence au même évènement dramatique de cette journée du 12 avril 1916 qui a vu la mort de l'arrière grand-père de mes enfants , avec, au même endroit celle aussi de 33 autres soldats du 251e RI!!! Voici ce passage :

[ VERDUN de Jacques- Henri LEFEBVRE

Page 207 : Quatrième partie : « L’Enfer de Verdun » – § III : « Quand les nerfs cèdent »

Les hommes surmontent cependant toutes ces détresses, et s’il arrive parfois que leurs nerfs ne puissent plus résister, c’est parce que l’épreuve du bombardement a été trop prolongée et s’est greffée sur trop de fatigues.
Voici l’exemple d’une de ces rares défaillances, magistralement conjurée d’ailleurs.
Le narrateur est le capitaine COLLEAU, du 251e R.I. :
« Le 5ème bataillon du 251e R.I. a été envoyé au secours des chasseurs.
Pendant la nuit mal orienté, il commence à creuser une tranchée sur les pentes en avant de CHATTANCOURT de sorte qu’il se trouve, le jour venu, en pleine vue des Allemands de la rive droite et soumis à un bombardement intense.
Eclats d’obus et éclats de silex tuent et blessent un grand nombre d’hommes.
Les blessés doivent quitter les lignes et se retirer à travers le bled et, comme ils sont très nombreux, ils donnent l’impression d’hommes qui se replient pour ne pas combattre.
Le colonel commandant la brigade mande à son P.C. à CHATTANCOURT, le sous-lieutenant VEBER, et lui donne l’ordre de rendre, avec une section de mitrailleurs, une position de tirs flanquant en arrière la ligne des tranchées , avec la mission d’ouvrir le feu si les hommes occupant cette ligne cherchent à se replier.
Le sous-lieutenant VEBER, jeune officier de grande valeur morale et qui a donné maintes fois au feu des preuves de son courage, met ses pièces en batterie, mais, de sa personne, il se porte au devant des hommes qui quittent les lignes.
Il refoule vers l’avant les quelques blessés légers qui se trouvent parmi eux et dirige vers le poste de secours du ravin les nombreux grands blessés qui se traînent lamentablement sur le terrain. Grâce au sang-froid de VEBER , la section de mitrailleuses n’a pas à intervenir , et à l’égard du commandement supérieur, demeure sauf l’honneur du 251 e R.I. » ]


**** donc, entre le fameux " Colonel GAUCHER" et le petit "Lieutenant VEBER".. pour les descendants de Donatien, marie DESMAS et des 33 autres tués du 251e RI, y a vraiment pas photo

Me restent à trouver des traces et des écrits du Capitaine COLLEAU au 251e RI
(je viens de relire plusieurs bouquins sur VERDUN : je suis toujours aussi révolté
- face à l'artillerie allemande du double de celle des Français ...les corps des soldats français de l'Infanterie .
- et DOUAUMONT (388m d'altitude quand même ) désarmé parce qu'inutile" et tombé dès le 26 février(à J+5) !!!

A quoi pouvait rêver le 12 avril 1916 un gars de 32 ans, père d'une gamine de 16 mois ??

Page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 >>