Petit carnet de route d’Alfred MICARD

 

Soldat aux 85e, 281e, 176e et 372e Régiment d’Infanterie

 

 

 

 

Retour accueil

 

 

« Voici les quelques feuillets du carnet de campagne d'Alfred Micard, établi seulement en 1919, je suppose alors qu'il rentrait en France, car le carnet semble avoir été acheté en Grèce.

Ce n'est pas du "au jour le jour" mais seulement les souvenirs encore récents, quand ils sont encore présents à l'esprit. Vous pouvez le publier sur votre site si vous pensez qu'il peut être intéressant. »

Roger, avril 2005.

 

Merci à Roger,  son fils.

Merci aussi à Dominique, pour la recopie.

 

 

 

 

       

 

 

1919

 

 

 

Mobilisé le 7 septembre 1914 au 85e Régiment d’Infanterie.

Parti le 13 novembre 14 sur le front, débarqué à Commercy (Meuse), débuté aux tranchées dans la forêt d’Apremont.

 

Blessé le 23 janvier 1915 au bois de la Louvière (Meuse), évacué à l’Hôtel-Dieu – Lyon.

Rentré au dépôt à Cosne (Nièvre) le 26 mars 15.

Parti en renfort au 95e Infanterie à Bourges le 26 avril.

Le 30, parti dans un bataillon de marche dans le Pas-de-Calais.

Passé au 281e Infanterie le 13 mai 1915, retourné aux tranchées à Loos – Lorette.

Le 28 septembre, pris les tranchées à Neuville St Vaast (Pas-de-Calais).

Le 22 décembre 15, parti au repos à Dunkerque (Nord).

 

Le 20 février 1916, pris les tranchées à Boesinghe (Belgique).

Le 18 mai 16, parti dans la Somme, pris les tranchées à Chilly – Méharicourt – Chaulnes. Resté 7 mois au D.D. à Montdidier.

 

 

Le 28 janvier 1917, parti au repos au camp de la Valbonne (Ain).

Le 13 mars 17, pris les tranchées en Alsace, Dannemarie et Aspach.

Le 15 juin 17, parti au repos au camp d’Arches (Vosges)

Le 31 juillet 17, parti en Champagne Reims.

Le 20 août 17, versé au 176e Infanterie à Béziers (Hérault).

Le 25 septembre 17, parti pour Marseille, le 2 octobre, embarqué, traversée de l’Italie, arrivé à Tarente le 9 octobre.

Embarqué sur le paquebot Stymgalet ( ?), arrivé en Orient le 10 ( ?).

Le 13, arrivé en Grèce, Salonique.

Le 26, arrivé en Albanie, Pogradec, versé à cette date au 372e Infanterie, pris les tranchées à Ostech ( ?).

 

Le 20 février 1918, parti au repos à Koutza (Albanie).

Le 12 mai 1918, au lac d’Ochrida.

Le 10 juin18, attaques au mont d’Ostravitza (Albanie), 2150 m d’altitude.

Le 7 juillet 18, attaques au mont Mali-Kerci (Albanie).

Le 23 juillet 18, attaques sur le Denoli. Le 1er août, retraite jusqu’à Narta.

Le 9 août, parti pour le lac Presbe (Serbie).

Le 22 août, aux tranchées à la Griffe, attaques sur ce point le 26 septembre prise d’Orchrida.

Le 1er octobre 18, attaques sur Elbassan (Albanie), prise de cette ville.

Le 12 octobre, évacué Ochrida, malade.

Le 30 octobre, parti au repos à Monastir (Serbie).

 

Le 7 janvier 1919, parti pour Salonique.

Le 20 janvier 19, départ pour Sofia (Bulgarie) par Séres et Andrinople.

Retour de Sofia le 16 avril 19 par Salonique.

Fait la traversée de l’Italie.

Entré en France le 4 mai 19.

Parti en Orient au 372 le 26 août 19.

 

Rentré (illisible).

 

 

 

    

 

 

   

 

 

 

Retour accueil                retour page précédente