Carnet de route de (Sébastien Julien) Norbert FRENOIS

2ème brigade cavalerie légère, 18ème chasseurs à cheval, puis 10ème chasseurs à cheval en 1918

                                      

 

Publication : Mars 2024

Mise à jour : Mars 2024

Retour accueil

 

 

Norbert FRENOIS 18ème chasseurs à cheval

 

 

 

 

Prologue

Évelyne nous dit:

« J'ai perdu mon père cette année, et j'ai retrouvée dans ses affaires le carnet de guerre de mon grand-père Norbert FRENOIS (je ne l'ai pas connu) et je l'ai retranscrits ; grâce à votre site j'ai pu retrouver le journal (JMO) de son régiment et les villes qui me manquaient. Ce carnet de guerre n'offre pas de grand récit sur les combats ni le déroulement de ses journées mais il laisse entrevoir tous les déplacements journaliers et les kilomètres parcourus à travers la France de Lunéville à la Somme en passant par l'Aisne et la Marne et vice-et-versa, sans compter les voyages pour revoir sa famille déplacées dans plusieurs endroits.

Sa première page de carnet est intitulée :

"Carnet de guerre et route appartenant à Frénois Norbert 2ème Brigade de Cavalerie Légère Secteur Portal SS (?) Etat maj. 10ème Chasseurs à Cheval ; 5 ans et 100 jours dans l'armée - Villes et villages traversés"

 

Je vous joints des photos, une de mon grand-père à cheval à la ferme du Sorton dépendante du Château de Bussémont (51) lieu de leur casernement. Celui-ci sera employé après la guerre dans cette ferme comme métayer avec sa famille durant 7 ou 8 ans. Ce château appartenait à la famille Morillot et je pense qu'un des supérieurs de mon grand-père dans son régiment était de cette famille.

 

Je vous joins également une petite photo de mon grand-père qui était avec son frère Albert, adjudant au 294ème régiment d'infanterie (avant son décès en 1916 à Souain).

Je suis allée dans la Somme dernièrement et j'ai pu découvrir avec quels soins extrêmes les Anglais entretiennent les nécropoles de leurs soldats. J'ai été très déçu par nos propres nécropoles, celle de Souain notamment visitée en 2014.

Peut-être aurez-vous des photos ou d'autres renseignements dans votre site qui correspondent aux régiments de ces 2 hommes ? Où peut-être aurons-nous des renseignements suite à la publication de celles que je vous faits parvenir.

Merci d'avance à tous les internautes. »

 

 

 

 

Norbert et Albert FRENOIS – Date ? Lieu ?

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : feather

 

Introduction

 

Sébastien Julien Norbert FRENOIS est né à Cuisy-en-Almont (Aisne) en janvier 1891. À ses 20 ans, il déclare être cultivateur et intègre le 18ème régiment de chasseurs à Cheval en octobre 1912, régiment dans lequel il débute logiquement la guerre.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : feather

 

Remerciements

Merci à Évelyne pour le carnet.

Merci à Philippe S. pour les corrections éventuelles et certaines recherches.

Nous avons ajouté du texte en bleu pour la compréhension de certains termes et pour aller « plus loin » dans l’analyse du récit.

Pour une meilleure lecture, j’ai volontairement ajouté des chapitres, sinon le reste est exactement conforme à l’original.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : feather

 

5 ans et 100 jours dans l'armée

Départements : Meurthe et Moselle – Lorraine annexée – Marne – Seine et Marne – Aisne – Oise - Somme – Pas de Calais – Nord – Belgique – Vosges – Meuse – Haute-Marne – Marne – Haute Saône - Haut Rhin.

 

Oise le 30 juin 1916

Somme le 17 septembre 1916

Seine et Oise, Seine et Marne 18 novembre

L’Aisne le 20 novembre

Seine et Oise le 2 février 1917

Aube 18 mars 1917

Seine et Oise, Seine et Marne septembre 1917

Marne 4 octobre 1917

Oise le 28 mai 1918

Pas de Calais du 26 mai au 1er juin

Marne 1er juin au 28 juillet

Aisne 28 juillet au ...

                                                                    

ROUTE

FRENOIS Norbert 18éme chasseurs, 2ème brigade de cavalerie légère :

30 juillet 1914

Mobilisation à minuit. Départ du quartier à 3 heures du matin.

Villes et villages traversés pendant la guerre 1914 – 1915 – 1916 :

30

Lunéville (54).

31

Départ pour Marainvillers.

31

Départ pour Laneuveville-aux-Bois.

Août 1914

1

Marainvillers : Ordre de mobilisation générale.

2

Avant-poste à Laneuveville-aux-Bois.

3

Retour à Marainvillers – Bombes sur Lunéville.

4

Marainvillers le régiment prêt à monter à cheval. 3 uhlans tués par les douaniers.

5

Déclaration de guerre.

6

Monter à cheval à 4 h du matin.

7

Départ pour Emberménil.

8

Emberménil.

9

Ferme de la Fourasse. Réunion de la division. (*)

 

(*) : La 2ème division de cavalerie se réunit à 3 km nord-est de Bauzemont. Le rassemblement s’effectue sur 11 colonnes par 1/2 régiments.

10

Ferme de la Fourasse.

11

Rassemblement de la 2e division. Artillerie brûle la gare.

12

Bivouac à Einville.

13

Bivouac et abreuvoir à Einville

14

Vive fusillade à Arracourt.

15

Sornéville. Bivouac à la pluie battante.

16

2 h matin départ pour Lunéville.

17

Départ 10 h pluie, passé par la frontière Languimberg.

18

Départ à 4 h Couvrons rassemblement de la division sur la route de Sarrebourg.

Combats d'artillerie violents. Bivouac à Languimberg.

19

Languimberg.

20

Alerte 2 h du matin désordre tentative malheureuse sur Berthelming et Sarrebourg.

Bivouac de Gondrexange.

21

Canonnade au bivouac. La division se porte vers St Georges.

22

Départ de Laronxe à 3h matin.

Zeppelin : (passage d'un Zeppelin très bas au-dessus-du cantonnement).

Lunéville bombardée.

23

MarainvilliersCroismare. Musique militaire allemande. (*)

Couché à Clayeures.

 

(*) : C’est exact. Le fait est signalé dans le JMO à 6h30 du matin.

24

Réunion de la division qui arrête le mouvement prussien. Beaucoup de chevaux tués.

26

Rozelieures. Grande bataille. (*)

Reste en position vers St Remy-aux-Bois, on s'apprête à poursuivre. Clayeures.

 

(*) : C’est la bataille de la ‘’Trouée de Charmes’’.

27

Repos à St Rémy – Plaie.

28

Laneuveville-devant-Nancy, bien logé. Après-midi repos.

29

Fléville.

30

Rentré à Lunéville à 10 heures.

31

Lunéville, on ne bouge pas.

SEPTEMBRE 1914

1er septembre

La 2ème brigade légère passe à la 10ème division (de cavalerie). Embarquement à Chaligny à 4 h soir

2

Débarquement à Epernay, Marne – Cumières.

3

Direction Montmirail – Damery – Dormans – Crézancy – Monthurel – Montmirail.

 

4

Le Taillis (*) – Verdelot – Villeneuve-sur-Bellot. Combats. (**)

 

(*) : Le Taillis est atteint à 00h00 le 4/09

(**) : Le régiment a perdu une vingtaine d’hommes tués, blessés et disparus (JMO).

5

La Ferté-Gaucher – Courtacon – la Ferté-Gaucher.

6

Départ de Lugrand : La division se rassemble au nord de Provins. Savigny chasse à poules heureuse de revoir Provins.

Découverte sur Beton-Bazoches. Une division allemande y a couché. Les Allemands bombardent Champanost. De Beton-bazoches attaque générale vers 2 h ½ après-midi.

7

Rebaix – La Ferté Gaucher et La Ferté-sous-Jouarre – Lugrand.

Courtacon village incendié par les Allemands. Nous marchons sur Courtacon, Beton-Bazoches, soutenue par les 4e, 8e, 10e divisions.

Attaque sur Baumont-Bézalle, gros succès sur le parc de Beauvais. Nous marchons sur la Chapelle Véronge.

8

Provins. Grande offensive nous traversons à la poursuite. Courtacon brûlé, dévasté rempli de cadavres, tout est pillé, saccagé. Abreuvoir sur le Grand Morin.

Mouvement en avant sur St-Barthelemy. Bivouac sur la rive droite du Grand Morin. Tout le monde nous raconte les atrocités que les boches avaient faites.                         

Nous marchons sur Civry où les shrapnels nous arrosent à midi. Combat d'artillerie pour déblayer deux batteries boches et une colonne. Orage terrible ou nous sommes mouillés jusqu'aux os. Combat acharné auquel nous assistons à la poursuite des Allemands sur la route de Château-Thierry.

À cause de la nuit arrêt dans un champ proche de Viels-Maisons dévasté par les Allemands. Horrible à voir.

9 mer

Départ 6 h ½. Arrivée à Château-Thierry où les Prussiens venaient d'en quitter. Où nous faisons un grand nombre de prisonniers parmi les trainards qui étaient restés, toute la ville saccagée.

10 sept

Départ 6 h la division se porte en avant vers Grisolles, la Croix-sur-Ourcq, Armentières-sur-Ourcq.

La poursuite se continue lentement. Nous arrivons au camp de Chalons.

Bivouac ferme de la maison blanche d'Armentières.

11 ven

Canonnade de division allemande, plusieurs victimes. (BertHOlin blessé, Lt Rossel et RiTLENG (**) tués).

Pluie froide, on prend Fismes, bivouac. Il fait un froid terrible.

 

(*) : Gustave ROSSEL, lieutenant au 18ème régiment de Chasseurs à Cheval, mort pour la France le 11 septembre 1914 à Bazoches (02). Voir sa fiche.

(**) : Jacques Marie Edmond RITLENG, lieutenant au 18ème régiment de Chasseurs à Cheval, non-mort pour la France le 11 septembre 1914 à Bazoches (02). Voir sa fiche.

Pour sa fiche matriculaire, Pas trouvée, malgré sa présence sur la liste alphabétique.

12 sam

Relevé de bivouac on marche sur Drogme devant Fismes puis se dirigeant vers le NE de Reims, pluie, boue. On traverse Fismes ; pluie battante arrivée à Baslieux-les-Fismes

13 dim

La poursuite continue à quelques heures de différence. Les ponts avant l'Aisne sont libres ; les boches se retirent sur Laon et Rethel, nous arrivons à Sissonne, installation à la nuit.

14 lun

Le 18e groupe a pris Craonne, avance sur le plateau l'armée allemande se retire sur Laon et Réthel.

Combat acharné sur le plateau de Craonne, on apprend qu'une division allemande est en marche sur Sissonne. On se porte en avant d'elle. C'est une avant-garde de la division.

La division se retire sur Amifontaine et vivement l'on dû se replier devant le 16e corps allemand ; arrive à Sissonne au moment où nous quittons en direction de Reims.

L'ennemi bat la route de Juvincourt à La Ville-au-Bois, cantonné à Berry-au-Bac où la division passe le pont de Pontavert.

15 ma

 Courlandon - Romain – VentelayRoucy - PontavertAmifontaine. Cantonnnement à Glennes.

Très mal. Pluie battante. Bonne nouvelle Laon évacué.

16 mer

Brigade légère en réserve à l'Arbre Romain jusqu'à midi. Cantonnement. Après le combat se poursuit avec succès. La plaine ..........La Ville-au-Bois, Berry-au-Bac reste à nous. Le canon s'éloigne, cantonnement à Fismettes.

17 jeu

Repos.

Après-midi partit à Bouleuse. Les Allemands bombardent Reims.

18 ven

Transporté, ouest de Compiègne : Chamery installation dans une grande ferme dévastée, repos. 3 étapes dans la région de Compiègne.

Le canon se tait sur Reims.

19 sam

Etape pour Longpont, nous passons à Fère-en-Tardenois derrière le corps des Anglais. Le 18e Chasseurs cantonne à Mortefontaine puis Marival.

Le canon tonne toujours sur Soissons.

20 dim

Réveil à 3 h. terrible canonnade par nos grosses pièces de 125, sur les carrières de Soissons dans lesquelles les allemands sont retranchés. Vive fusillade, traverse la forêt de Compiègne.

Cantonnement à Canly.

21 Lun

Départ de Canly, cantonnement à Gournay-sur-Aronde.

22 Mar

Départ de Gournay-sur-Remaugies. Bien installés.

23 Mer

La division se porte à Chaulnes. Une attaque sur Hallu. Rassemblement devant Hallu, les Allemands ont évacués Noyons, Princhy.

24 Jeu

On apprend que la division allemande d’infanterie passe la Somme à Brie. Combat assez vifs sur Bernay (-en-Ponthieu), Foucaucourt, Proyart. Nous cantonnons à Méricourt.

25 Ven

La division monte à cheval en direction de Chuignolles pour couvrir le repos du 20e corps.

Arrivée à Ployart au nord de la Somme.

26 Sam

Direction Fricourt nord-est de Bapaume, Cambrai, Ligny, Pys, Miraumont, Beaucourt, Puisieux.

27 Dim

Réveil 3 h, retour à Grévillers. Cantonnement à Warlencourt.

28 Lun

Pas de Calais, réveil à 5 h. Bucquoy, Ayette.

29 Mar

Nous partons pour Ransart. Nous recevons des obus. Douchy-les-Ayettes, Ransart, Boiry-ste-Rectrude où nous cantonnons.

30 Mer

Rassemblement de la 10 DC (*) vers Ficheux ou nous cantonnons à Rivière.

 

(*) : 10ème division de cavalerie

Octobre

01 Jeudi

La division se rassemble à Mercatel, nous ne bougeons pas de la journée nous rentrons à Rivière.

2 Ven

Rassemblement de la division à Mercatel, Direction Beaurains-les-Arras.

Débarquement du 21e corps. Cantonnement à Neuville-Vitasse.

3 Sam

Direction sur la route de Gavrelle devant Bailleul, Anzin-St-Aubin, cantonnement à Montenescourt.

4 Dim

Rassemblement autour de Lens devant Souchez, en réserve toute la journée.

Cantonnement à Montenescourt.

5 Lun

Rassemblement à Avesnes, Aubigny-en-Artois, Nœux-les-Mines, Houchin.

Cantonnement à Houchin. Mal.

6 Mar

Rassemblement à Mazingarbe, Violaine, Vermelles, villages incendiés par les Allemands.

Cantonnement à Houchin. Mal.

7 Mer

Départ d'Houchin 6 h pour Auchy, Douvrin. Cantonnement à Wingles.

8 Jeu

Défense du pont de Meurchin à Vendin-le-Vieil, La Bassée, Pont-à-Vendin. Cantonnement à Hulluch et Haisnes.

Dans cette contrée grande résistance des troupes françaises.

9 Ven

Réserve toute la journée devant Haisnes. Direction de Wingles, on reste au cantonnement à Haisnes, à 8h installation, alerte, attaque de nuit, grand désordre, on résiste toute la nuit,       nous tenons Haisnes.

10 Sam

Direction Hulluch, fusillade au passage à niveau de Vermelles ; Annequin, Béthune, Haillicourt.

Cantonnement à Nœux-les-Mines.

11 Dim

Nous partons à 7h15 sur la route de Lille puis combat à pieds sur la route de Richebourg près de Vieille-Chapelle, Hesdigneul, Rivages ?.

Cantonnement à La Couture.

12 Lun

Direction Vieille-Chapelle et Richebourg, nous rejoignons la division à Vaudricourt.

13 Mar

Attaque sur Vermelles, Sailly-Labourse, .... Cantonné à Sailly.

14 Mer

Sur Béthune vers Vermelles pluie et boue. Cantonnement à Robecq, ferme isolée.

15 Jeu

Direction Laventie, Carvin, Lestrem, Paradis, les Epinettes, La Gorgue. Cantonnement.

16 Ven

Nous partons dans la direction d'Armentières, Laventy. Cantonnement Estaires.

17 Sam

Direction Armentières. Cantonnement à Merville. Sur notre couverture nous étions mort de froid.

Le lendemain bu un bon café au passage à niveau une brave femme.

18 Dim

Reprend position sur Maisnil La Croix Blanche. Cantonnement rue David.

19 Lun

Repos à Maisnil rue David bien gagné.

20 Mar

Stationnement à la Boutellerie jusqu'à midi. Le Maisnil, la Boutellerie. Cantonnement rue David.

21 Mer

Relevé à 4 h matin au Maisnil. Attente toute la journée au Basmesnil, La Croix Maréchal.

Cantonnement rue Davies, prêt à aller au combat à pieds.

Combats très violents.

22 Jeu

Combat devant le Chartreux et de la Boutellerie à Laventie, La Gorgue, Merville. Cantonnement à Le Sars.

23 Ven

Repos à Le Sars.

24 Sam

Nous quittons Le Sars pour aller cantonner à Rosbecq, St Venant, Busnes, Lillers, Rosbecq.

25 Dim

Repos, messe, vèpres

26 Lun

Repos, bonnes nouvelles les Allemands ont reculé de 100 kms en 48 h.

27 Mar

Repos, promenades.

28 Mer

Repos, promenades. Débarquement des indiens à Lillers.

29 Jeu

Promenade

30 Ven

Promenade à Aire (Aire-sur-la Lys).

31 Sam

Promenade

01 novembre 1914 Dimanche

Départ à 2 h pour Hazebrouck, Eecke, frontière belge, Berthen, St Jans Cappel, Westouter en Belgique. Cantonnement

02 Lun

Nous nous portons dans la région d'Ypres le 16e corps qui attaque sur Messines.

Passons la journée au village de Dranoutre, puis cantonnement à Godewaersvelde.

3 Mar

Attaque sur Messine par les Anglais. Cantonnement Westouter.

4 Mer

Brigade en réserve près de Wulverghem, pluie toute la journée. Cantonnement. Westouter.

5 Jeu

Monté à cheval à 6 heures. Départ Westouter.

Journée très calme. Cantonnement Westouter.

6 Ven

En réserve devant Wulverghem, on attaque toujours Messines. Confections de tranchées et abris nous rentrons le soir au cantonnement. Le 20e corps arrive à minuit, le 3 Hussards nous fait s'occuper du bivouac.

7 Sam

Rassemblement en avant de Dramoutre, en réserve devant Wulverghem ; nous partons stationner dans la prairie de Dramoutre.

Cantonnement Westouter.

8 Dim

Même position. L'attaque continue

9 Lun

Toujours devant Dramoutre, le soir cantonnement de repos Boeschepe.

10 Mar

Repos à Boeschepe ; soir bivouac, pluie.

11 Mer

Toujours bivouac et pluie.

12 Jeu

Le tas devant Dikkebus. La situation est bonne, attaque violente devant Ypres, puis à Reningelst.

Cantonnement Dikkebus.

13 Ven

Bivouac Dikkebus, pluie battante.

14 Sam

West-Cappel au château toute la nuit à la pluie et froid terrible. Passé à Linghem, Vlamertinge, Godewaersvelde, Cassel, Wormhout, Cappel.

15 Dim

Embarquement à Lillers à 11 h.

16 Lun

Journée en chemin de fer en passant St-Omer, Calais, Boulogne, Paris, Troyes, Chaumont, Epinal.

17 Mar

Vosges. Débarqué à Charmes à 5 h du matin, installation à Florémont 1er Décembre et jusqu'au 14.

14

Départ de Florémont, cantonnement regretté.

Arrivé à Brémoncourt. Le 18e Chasseur fait partie de la 2 DC. nous passons Charmes, Chamagne, St Germain, Meurthe-et-Moselle.

Virecourt, Bayon, Méhoncourt, Haudonville, Brémoncourt jusqu'au 27 décembre.

28 déc

Quitté Madeline.

rentré ..... 29, 30, 31.

Janvier 1915

 

 

Norbert FRENOIS au 18e régiment de chasseurs à cheval - Campagne 1914-15

 

Du 1er au 21 :

Rien

22

Départ pour Fléville, passant Rosières-aux-Salines, Saffais, Domptail, Einvaux, Froville, Villacourt, Virecourt, Haigneville, Neuviller-sur-Moselle, Crevechamps, Tonnoy, Flavigny s-Moselle, Richarménil, les Baraques, Fléville. 22 janvier au 31.

Février du 1er au 14

15

Départ de Fléville pour Ville-au-Val.

16

Ordre pour partir pour Xon à 3h.

17

Journée à Xon.

18

Attaque à Xon. Bombardement jusqu'à 3h et montée de la crête que nous avons pris. Beaucoup de morts.

19

Départ de Ville-au-Val pour Fléville.

20, 21, 22, 23,24.

25

Décorations.

26

Arrive fort St Pierre, pris les tranchées et passé à Laneuville-devant-Nancy, La Madeleine, St-Nicolas du port, Jarville-la-Malgrange, Nancy, Lupcourt, Ville-en-Vernois, Damelevières, Blainville-sur-l'eau, Bouxières-aux-Dames, Custines.

Arrivons à Millery, Autreville-s-Moselle, Ville-au-Val. Autreville, Millery, Custine, Bouxières-aux-Dames, Champigneulles, Nancy, Jarville, Fléville.

27

Saint-Nicolas de Port, Varangeville.

Du 27 février au 3 mars.

Départ pour St Clément, passé Dombasle, Hudiviller, Vitrimont, Lunéville, Moncel-les- Lunéville, St Clément. 28 Mars jusqu'au 14 avril.

12 avril

Rentré ordonnance du capitaine.

15

Départ de St Clément pour Ogeviller.

15,16

Ogeviller.

17, 18, 19, 20, 21, 22

Tranchées aux bois des Hauts Bois. Attaque le 18 sans avarie.

22

Départ pour Azerailles, passage Chenevières, Mesnil Flin, Azerailles, Gelacourt, Brouville, Reherrey, Montigny, Merviller, Baccarat, St Maurice, Baccarat, Gelacourt, Brouville, Hablainville, Réclonville, Buriville, Ogeviller.

20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27

Thiébauménil, Chenevières

28, 29, 30, 1, 2, 3, 4

Vathiménil, Bénaménil, Ogeviller, St-Martin, Mignéville, Hablainville ; arrivée à Azerailles.

Tranchée de Blémerey.

28 au 6 mai

Arrivée à Laronxe, prend les tranchées de Blémerey.

Passage à Ogeviller, Domjévin, Fréménil.

6 mai

Départ de Laronxe, pour Buriville jusqu'au 28 mai, Bénaménil, Manonviller, Chenevières, St-Clément.

26 mai

Lunéville.

28 mai au 31 mai

Laronxe.

1er juin

Tranchées Bois de l'étang, construction de la Chapelle Jeanne d'Arc.

6 juin

Messe au bois de l'étang.

9 juin

Bois de l'étang a été bombardé.

10, 11, 12, 13, 14, 15

Messe au bois de l'étang.

16

Arrivée à Vathiménil.

17, 18

Lunéville, douche.

19, 20

Route de Mondon.

21

Attaque 302 devant Leintrey.

22

Bombardement.

23,24

Vathiménil.

25, 26

Bois rampant, devant la cote 302, calme.

27, 28, 29, 30

Départ pour le bois rampant passé Moncel-les-Lunéville, Lunéville, Einville-au-Jard.

Parti d'Einville le 31.

1er juillet

Vathiménil.

2, 3, 4

Position de soutien.

5

Ligne de soutien.

6, 7

Lunéville.

8

Changement de secteur.

Repos jusqu'au 12.

12

Tranchées, jusqu’aux 16 attaques, pluie.

17

Lunéville

18

Dim Messe

19

Tranchées 20, 21, 22, 23.

24

Déjeuner Lunéville.

28

Tranchées Bauzemont bombardé. Resté à Valhey jusqu'au 30 juillet.

30

Juillet départ pour Sornéville. Passage à Valhey, Bathelémont-les-Bauzémont, Maixe, Drouville, Arracourt, Sommerviller.

1er août 1915

Inspection de l'escadron, capitaine Servan prend l'escadron. 2, 3, 4, 5.

6

Inspection du général Varin à Dombasle s/Meurthe.

7

Entrée à l'état-major.

8

Parti à Einville-au-Jard, passé Dombasle, Crévic, grand combat août Septembre.

Courbesseaux, Serres, Hoéville, Réméréville, Einville.

8

Au soir, conduire le capitaine à la gare pour permission.

9,10,11,12,13,14,15,16,17,18,19

Promenade

19

Rentrée du capitaine. Je vais le chercher à Lunéville en voiture.

20, 21, 22,23

Tranchées, ferme St Pancrace à Bures, resté à Einville depuis le 8 au 26 août.

26 août

Partit pour Chanteheux, passé Raville, Crion, Sionviller, Croismare, arrivée Chanteheux.

27, 28, 29, 30, 31

Tous les jours à Lunéville.

1er septembre

Service à Chanteheux.

Resté à Chanteheux depuis le 26 août.

2 septembre

Parti pour Coyviller, passer Hériménil, Bonviller, Sommerviller, Rosières aux-Salines, Saffais, Ferrières, Velle-sur-Moselle, Crèvechamps, Benney, Ceintrey, Omelmont, Vézelise, Goviller.

3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Revue à Vézelise.

10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19

Partit cantonné à Dommarie, passé Souveraincourt, Dolcourt, Crépey, Colombey-les-Belles, Punerot, Vosges, Jubainville, Maxey-sur-Meuse, Greux.

19, 20

Cantonne à Domrémy-la-Pucelle où fut née Jeanne d'Arc.

Eté visiter sa maison et vèpres.

20 sept

Partons cantonner à Soulaincourt, passé Les Roises, Vaudeville, Dainville aux forges, Chassey-Beaupré, Cirfontaines-en-Ornois, Echenay.

Soulaincourt 20, 21.

21, 23

Cantonné à Vaux-sur-Blaise, bon petit canton, passé à Montreuil-s-Thonnance, Joinville, Nomécourt, Morancourt, Vaux sur Blaise.

23

Cantonné à Ecrienne, passé à Wassy, Broussey, Pont à Varin, Louvemont, Allichamps, Erienne.

Déjeuner à Bussémont.

23, 24

Sainte-Livière, Hauteville, Ecrienne. Parti pour Vanault-le-Chatel, le 24 passé Favresse, Brusson, Ponthion, Varay-le-Petit, Vanault-le-Châtel.

24 ,25

Attaque générael demain.

Parti pour Herpont le 23, passé par Moulin, Le Fresne, Moivre, Poix, Herpont, arrivé 25 septembre.

26, 27, 28

1500 prisonniers.

29, 30

1er octobre

Parti pour Alliancelles, Somme Yèvre, Contault, Possesse, St Jean devant Possesse, Vernancourt, Bettancourt-la-Longue, Alliancelles.

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Sermaize, ville brûlée par les Allemands.

8 oct

Revigny.

6h du matin embarquement en passant St Dizier, Langres, Chaumont, très beau viaduc 800 m de long, Haute-Saône, Chavigny.

Débarquement 4 h, plancher bas.

11 oct

Auxelles-Bas, Auxelles-Haut, La Chapelle s/s Caux, fort de Giromagny, Sermamagny, Eloi, Etueffont bas, Anjoutey, Saint-Germain, Felon.

Petitefontaine. 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21,22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30.

Novembre 1915

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7,8

6 nov

Partit en permission arrivé à Blesmes le 7 à 7h.

Arrivé à Sarry (51) le 9 à 8 h du soir.

10-11

Deux jours avec mon frère en repos, petit village à 4 kms de Chalons ; rentré le 13 novembre à Petitefontaine petit village remarquable.

La Chapelle-sous-Rougemont, Rougemont, Angeot, Vauthiermont. Alsace annexée.

Soppe-le-bas, Soppe-le-Haut, Guewenheim, Sentheim, Lauw, Belfort, Haute-Alsace, Petite-Fontaine depuis le 11 octobre 1915 jusqu' au 5 février 1916.

1916

Le 2 février

Je pars en permission, arrive à Paris le 3. Au tram avec...,

Trouve mon frère le 5, nous nous faisons photographier.

Il repart le 5 à 4 h du soir et moi le 7 à minuit où je trouve la brigade à Anjoutey, qui est très ... nous conservons toujours le secteur, petits villages aux alentours Menoncourt, Lacollonge, Bethonvilliers.

28 février

40 cm de neige.

Restons Anjoutey depuis le 7 février jusqu'au 14 mars 1916.

15 mars

Mon frère fait prisonnier. (*)

 

(*) : L’adjudant Albert Ernest FRENOIS du 294ème régiment d’infanterie, a été déclaré disparu. Le 294e RI a déclaré comme perte environ 500 hommes tués, blessés et disparus pendant un bombardement et une attaque sur le ‘‘ Bec de Canard ‘’ dans la Marne. JMO. Nous reparlerons de lui plus loin dans le texte.

14 mars

Nous quittons Anjoutey pour aller à St Germain à 2 kms.

19 avril

Je vais à Belfort pour soins dentaires. Resté à St Germain du 14 mars au 30 mai, très bon       cantonnement.

30 mai

Parti pour Morvillars.

5 juin

En permission, Paris, Nanterre, voir Petit..... le 12

Rentré de permission le 13, départ gare de Lyon 10 h 30 le soir.

Arrivé le 14 à 12 matin Morvillars.

Resté à Morvillars depuis le 30 mai au 24 juin

24 juin

Embarqué à Belfort à 4h du matin – Passé par Lure, Vesoul, Vitry,......,......, Chaumont, Bar-sur-Aube, Troyes, Jouy-en-Josas, Mareil-Marly, Saint-Germain, Grande Ceinture.

26 juin

Débarqué à Beauvais. Cantonné à Sully (60) jusqu'au 30 juin.

30 juin

Partit pour Viefvillers.

Resté jusqu'au 18 juillet.

18 juil

Partit pour Nampty (80), puis Blangy-Tronville (80) jusqu'au 23.

le 23

Parti pour Tartigny (60).

le 24

Parti pour Wavignies jusqu'au 9 août.

9 août

Parti de Wavignies pour Gerberoy, resté du 9 août au 3 septembre.

Bon cantonnement très gaie.

3 septembre

Parti de Gerberoy pour Hardivillers (80).

4

Parti pour La Faloise, resté jusqu'au 17 septembre.

le 17

Parti pour Bonneuil-les-Eaux (80) jusqu' au 30 septembre.

30

Parti pour Marguerie près de Hermes (60), le 31 en allant à ... j'ai rencontré Mr Me Desachy de Vauxaillon 02).

Le 19 octobre

Passé la journée à Montataire (60), parti à 7h30 du matin de Hermes reparti de Montataire à 8h.

Le 25 octobre

Parti en permission, passer la journée du 25 à Paris.

Reprit le train à 8h gare Quai d'Orsay.

Arrivé à Bergerac le 26 à 10h du matin. Passé les journées 26, 27, 28, 29, 30, 31, 1, 2 novembre.

2 novembre

Reprit le train à Bergerac à 6h30 le soir pour Paris arrivé le 3 à 6h30 le matin, passé le 3,4. Repris le train pour Hermes (60) et resté jusqu'au 16 novembre.

16 nov

Parti de Hermes pour Beaumont, bon petit cantonnement.

17

Parti pour Juilly et le 18 parti pour Vendrest.

le 19

Parti pour .... Jusqu’au 3 décembre.

3 décembre

Parti pour Villiers sur Marne du 3 au 10.

le 10

Parti pour Serches, cantonnement à Oulchy le château.

le 11

À Serches, resté jusqu'au 28 janvier où j'ai vu Mr et Mme CARON et Mme LEGRAND de Crerny (02) et le charon de ....

1917

Le 28 janvier

Parti pour Rebais, cantonné à Dammartin, où j'ai été voir la compagnie de mon frère où j'ai eu quelques renseignements sur mon frère. Ils étaient cantonnés à Chevillers, Aisne. (*)

 

(*) : Son frère, Albert FRENOIS, toujours ‘’ disparu ‘’ à cette date, sera déclaré en 1919 mort pour la France le 15 mars 1916. Voir sa fiche.

le 29

Parti pour Rebais jusqu'au 1er février

1er février parti pour Chateaubleau jusqu'au 2. Pause déjeuner à Provins (77),

le 2

Parti pour Noyen-sur-Seine jusqu'au 17 mars.

le 17

Parti pour St Loup.

le 18

Origny-le-Sec (10). le 19 Rilly-Ste-Syre (51)

le 20

Pour St Léger. Resté à St Léger du 20 au 5 avril 1917.

Le 5 avril 1917

Parti pour Dommartin sous Margerie (51). Lettres du 5 au 8 avril.

8 avril

Pour Germinon (51) jusqu'au 10.

Du 10 avril

Pour Plivot (51). Du 10 au 12 nous sommes allez en arrivant avec le Capitaine à Epernay à 7 kms de Plivot.

le 11

J’ai été à AY voir la femme de l'ordonnance d'Albert. (*)

 

(*) : Albert, son frère.

le 12

Parti pour Champillon jusqu'au 15.

le 15

Parti pour Tramery.

Le 16 avril 1917

Parti pour l'attaque, je suis passé à Jonchery-S/la vesle, à Courcelles-Sapicourt. Je suis allé jusqu'à Gernicourt (02) où l'attaque a commencé.

Resté du 16 au 18 avril, bivouac.

le 18

Parti pour Tramery jusqu'au 19.

le 19

Parti pour Reuil, resté du 19 au 21.

le 21

Parti pour Grauves. Bon cantonnement chez Mad. Populus Mathieu jusqu'au 24.

Le 24 avril

Parti pour Coizard-Joches, puis Chichey.

Du 24 au 30

Parti en permission avec le capitaine, pris le train à 8h30 à Romilly (51).

Arrivée à Paris gare de l'est à 9h30, passé la journée à Paris.

Repris le train le soir gare quai d'Orsay à 8h30, arrivé à Bergerac à 10 h le matin.

Changé Libourne, 30 minutes d'attente, à Bergerac journée.

Passé 1, 2, 3, 4, 5 mai. Repris le train à 6h matin à Bergerac, arrivé Paris 6h30, 30 minutes d'attente à Libourne.

Passé la journée du 6 à Paris. Déjeuner chez De Marci.

Le 7

J’étais à Montataire (60) où j'ai trouvé grand-mère rapatriée depuis le mois de mars.

Pris le train gare du Nord 7h04 matin et arrivé à Creil 8h30, 9h16 pour Montataire.

Resté 7 et 8 mai. Rentré à Paris le 8 mai, pris le train à Creil 5h44 pour arriver à Paris à 6h30. Diner chez ....

le 9

Été voir Florine à Melun, pris le train gare de Lyon à 12h, rentré à 4h30 à Melun.

Arrivée à Paris 6h30

le 10

Repris le train pour revenir à 12h30 gare de l'est où mon capitaine m'attendait à l'hôtel face à la gare, arrivé à Romilly à 4 h le soir.

Gare du Nord, changé à Barbès Rochechouard, gare de l'Est.

Place Victor Hugo.

Le 13 juin

Parti de Chichey (51) pour Avenay. Suivi un cours comme fusil-mitrailleur jusqu'au 1er juillet.

1er juillet

Revenu à Chichey, Avenay.

Très bon cantonnement, logé à la maison St-Joseph ou j'y étais très bien reçu.

Le 4 août

Partit en permission à Bergerac passé par Sézanne, Romilly, Troyes, Orléans. Ligne de Bordeaux jusqu'à Libourne. De Libourne, Bergerac parti le 4 arrivé le 6 au matin. Repris le 14 passer par le Buisson, Périgueux, Limoges, Orléans, Troyes, Sommesous, Connantre et Sézanne arrivé le 15 août à 11h le soir.

Resté à Chichey jusqu'au 12 septembre 1917.

Le 12 septembre

Parti pour Champcenest (77).

le 13

À Quiers, le 14 Lieusaint bon cantonnement.

le 15

Marolles en Hurepoix (91) puis Arpajon.

Le 20

Passé la journée à Paris. Pris le train à Marolles à 7 h 4 le matin. Arrivé gare d'Orsay. Métro Trocadéro gare d’Austerlitz, repris le train le soir à Austerlitz à 9h24.

Arrivé à Marolles à 10h ½. Resté à Marolles en Hurepoix jusqu'au 1er octobre.

1er octobre

Parti pour Lieusaint à 12kms de Meulun, très bon cantonnement.

le 2

Pour Quiers, Champcenest.

4

Pour Chichey jusqu'au 16 octobre.

16 octobre

Parti pour La Noue (51) près de Sézanne (jusqu’au 5 décembre)

Permission du 25 octobre au 7 novembre.

25 octobre

Parti d'Esternay à 7h le matin, arrivé à Paris à 9h repris pour Bergerac, passé par ....

Arrivé à Bergerac le 26 octobre à 10h le matin, passé 26, 27, 28, 29, 30, 1er novembre, 2.                      

Le 2 novembre

Repris le train pour Paris arrivé le 3 au matin 7h.

Le 4 novembre

Passé à jours à Montadaire, le 6 resté à Paris.

Le 7

Repris le train pour Esternay, pris le train gare de l'est à 10h le matin arrivé à Esternay 3 h. l'après-midi.

Le 7 décembre

Passé du 18e chasseurs au 10ème chasseurs.

3 jours d'étapes :

La Noue - Le Clos du Roi – Charleville – CorfélixFromentière - Orbais - 1ère étape

Orbais – Igny – Festigny - Port à Binson – Montigny – CuislesJonquery – Ville-en-Tardenois - Couché à Ville-en-Tardenois - 2ème étape

Ville-en-Tardenois – SarcyPoillyTrameryTreslonProuilly - Pévy - 3ème étape où j'ai trouvé le 10e Chasseurs.

Arrivé au 10ème chasseurs le 9 décembre jusqu'au 2 février à Pévy.

1918

Le 2

Parti à 3 lieux de là, dans le Bois au Goulot.

Du 2 décembre au 28 mai 1918 où nous étions en baraquements à 1 km de Jonchery-sur-Vesle.

 

 

FIN

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : feather

 

 

Contacter le propriétaire du carnet de Norbert FRENOIS

 

Voir sa fiche matriculaire

 

Voir des photos du 18ème régiment de Chasseurs à cheval

 

Suivre sur X (Twitter) la publication en instantané de photos de soldats 14/18

 

Vers d’autres témoignages de guerre 14/18

 

Retour accueil