Les Fraternisations durant la grande guerre, noël 1914

 

 

 

5....Secteur de la 70e division d’infanterie

Nord d’Arras, secteur Carency, Berthonval

 

 

En décembre 1914, la 70e division d’infanterie se positionnait dans l’Artois, au nord d’Arras, secteur Carency, Berthonval.

La 70e DI faisait parti du 33e corps d’Armée en décembre 1914

La 70e DI comprenait les 139e brigade (226e et 269e RI, 42e et 44e chasseurs) et 140e brigade (237e, 279e et 360e RI) et deux escadrons du 23e dragons

Les 100e et 102e régiment d’infanterie territoriale (186e brigade) sont aussi dans le secteur

 

J’ai donc « fouillé » dans tous les JMO (Journaux de Marches et Opérations) de ces unités ; Voici ce que j’y ai déniché :

 

JMO du 33e corps d’armée

JMO de la 70e division d’Infanterie (139e et 140e brigade d’infanterie)

JMO de la 139e brigade d’infanterie (226e et 269e RI, 42e et 44e chasseurs)

JMO du 226e RI

JMO du 269e RI

JMO du 42e chasseurs

JMO du 44e chasseurs

JMO de la 140e brigade d’infanterie (237e, 279e et 360e RI)

JMO du 237e RI

JMO du 279e RI

JMO du 360e RI

JMO du 23e dragons

186e Brigade d’infanterie territoriale (100e et 102e RIT)

100e régiment d’infanterie territoriale

102e régiment d’infanterie territoriale

 

JMO du 33e corps d’armée

Les faits ne sont pas relatés dans le journal du 33e CA

JMO de la 70e division d’Infanterie (139e et 140e brigade d’infanterie)

Les faits ne sont pas relatés dans le journal de la 70e DI

JMO de la 139e brigade d’infanterie (226e et 269e RI, 42e et 44e chasseurs)

Un brouillard intense est signalé pour les journées des 22 et 23 décembre

Puis le 25 décembre :

25 décembre

Aucune activité de la part de l’ennemi

Pendant la nuit et au cours de la journée du 25, des communications sévèrement réprimés par le commandement, s’établissent entre français et Bavarois, de tranchées à tranchées (conversation, envoi par l’ennemi de billets flatteurs, de cigarettes….Visites mêmes de quelques soldats aux tranchées allemandes.

 

Les 4 petits points après « cigarettes » veulent dire plus de choses ! Puis plus rien le 26 décembre

JMO du 226e RI

Les faits ne sont pas relatés dans le journal du 226e RI

JMO du 269e RI

Rien de rien...

Mais en examinant minutieusement les pages avant et après celle du 25 décembre, il semblerait qu’une page ai disparu... (En examinant les cornes et les tâches)

JMO du 42e chasseurs

Les faits ne sont pas relatés dans le journal du 42e BCP

JMO du 44e chasseurs

Noël est fêté par les soldats Allemands

 

JMO de la 140e brigade d’infanterie (237e, 279e et 360e RI)

25 décembre le Journal indique  qu’un brouillard intense est présent toute la journée, mais rien sur les fraternisation

Le 2 janvier, des déserteurs Allemands nous révèlent les unités devant les français, unités qui ont, elles aussi, participées aux fraternisations

 

JMO du 237e RI

Les faits ne sont pas relatés dans le journal du 237e RI

JMO du 279e RI

Le JMO est manquant avant 1918

JMO du 360e RI

Les faits ne sont pas relatés dans le journal du 360e RI

JMO du 23e dragons

Les faits ne sont pas relatés dans le journal du 23e RD

186e Brigade d’infanterie territoriale (100e et 102e RIT)

Les faits ne sont pas relatés

100e régiment d’infanterie territoriale

Le JMO n’existe pas

102e régiment d’infanterie territoriale

Le JMO n’existe pas

 

 

Voir les nombreux autres cas de fraternisations (5e, 28e, 52e, 53e, 70e divisions d’infanteries, et les écrits des soldats)

 

Retour accueil                Retour page précédente